LES JARDINS D'ETRETAT

LES JARDINS D'ETRETAT 2

Le designer de parcs et de jardins Alexandre Grivko s’est laissé inspirer par l’histoire du jardin de Madame Thébault. En 2015, le concept du jardin est repensé. Au cours des travaux, les Jardins d’Étretat sont complétés par de nouveaux motifs, ce qui leur permet de s’agrandir. L’objectif était de réunir les éléments historiques et artistiques de l’ancien jardin et les idées architecturales contemporaines. C’est ainsi que la vision du jardin néo-futuriste est née. Les Jardins d’Étretat témoignent de la maîtrise technique exceptionnelle d’Alexandre Grivko, qui est parvenu à créer en deux ans un ensemble qui paraît avoir un demi siècle. L’un des procédés mis en œuvre pour réaliser cet exploit a été emprunté au grand maître classique de l’art des parcs et des jardins, connu du monde entier pour avoir réalisé le jardin royal de Versailles, André Le Nôtre. Pour créer le parc de Versailles en un temps record, Le Nôtre n’avait employé qu’une quantité limitée d’espèces végétales, il est cependant parvenu à obtenir des effets visuels exceptionnels grâce à des tailles minutieuses.

Les jardins comptent plus de 150 000 plantes. C’est un véritable laboratoire scientifique et artistique, qui vise principalement à rechercher de nouvelles technologies pour l’entretien des plantes et la création de nouvelles formes de taille paysagère. L’espace du jardin est formé de grandes compositions de végétaux taillés : elles font écho aux paysages et à la nature de la Normandie. Vous y verrez des plantes de formes différentes : « des vagues de la Manche », « des spirales et des tourbillons marins », « des fermes ostréicoles », « des falaises et des arcs de la Côte d’Albâtre », etc. Les Jardins d’Étretat, c’est l’occasion de souligner la biodiversité et a beauté naturelle de l’écosystème, aussi bien que de montrer de nouvelles formes sculpturales et de nouveaux procédés architecturaux dans l’art paysager. Les Jardins d’Étretat, c’est un musée d’art contemporain à ciel ouvert qui propose une collection d’œuvres d’art exceptionnelle. Le mariage impressionnant de plantes taillées et de sculptures contemporaines apporte à chaque partie du jardin une atmosphère et un caractère uniques.

Alexandre Grivko est le propriétaire et l'architecte de son jardin : les jardins d'Etretat. Encore une belle surprise que ces jardins, forts de plusieurs atouts majeurs : le lieu, la vue, la finesse de la conception et un entretien sans faille. Il est vrai que la feuille blanche du départ était prometteuse, une villa normande perchée en face des falaises d'Etretat, un lieu où Monet venait peindre chez une de ses bonnes amies, actrice et jardinière à ses heures. Un pari risqué malgré tout dû à une topologie complexe avec des pentes à 45°, un vent marin qui sait faire part de sa présence; bref, le végétal est mis à rude épreuve mais qu'à cela ne tienne, Alexandre Grivko n'est pas à un défi près. Tout ce qui pouvait sembler être une contrainte se transforme en atout, en écrin. Et c'est là toute la magie, celle d'incorporer dans des végétaux résistants des oeuvres d'art éphémères ou durables, mais toutes en lien avec le site et la nature. Nous pourrions en parler des heures, de ce jardin qui ne peut laisser personne indifférent, et je vous laisse en compagnie de Daria pour vous le présenter. Une visite à Etretat incontournable assurément.